01 46 06 03 08

Projet éducatif

Définition

L’école SAINT-JEAN DE MONTMARTRE est une école Catholique sous tutelle diocésaine, gérée par l’OGEC, dont les locaux appartiennent toujours aux religieuses, « Les Filles de la Charité ». Elle travaille en réseau avec les autres écoles, collèges et lycées catholiques du secteur.

Fondements

L’école se veut ouverte à tous sans distinction d’origines ni de croyances, dans un climat favorable à l’épanouissement de chacun s’il respecte notre projet pédagogique et nos exigences éducatives : désir d’apprendre et attitude sérieuse de travail, politesse, tolérance, respect de l’autre, ponctualité, respect de la discipline.
Dans un esprit évangélique, l’école souhaite vivre et partager des valeurs de respect, d’ouverture aux autres et à la vie, elle développe les facultés humaines et spirituelles des enfants. Dans ce but, des célébrations régulières préparées avec les enfants ponctuent cet éveil au fil de l’année.

Champs d’application

L’établissement se compose d’un lycée professionnel et d’une école maternelle et primaire, allant de la Petite Section au Cours Moyen 2ème année.
L’école souhaite par sa pédagogie permettre aux enfants la découverte, l’enrichissement des capacités personnelles et l’acquisition de compétences. Elle a pour mission d’enseigner, d’éduquer et de socialiser.
L’école est un lieu où l’enfant apprend la vie en société.

Elle développe et favorise :

  • le respect des autres
  • l’acceptation des différences
  • la valorisation dans l’apprentissage
  • le soutien mutuel des enfants
  • la solidarité et le sens du partage dans l’école et hors de l’école.
  • L’accueil des familles, indépendamment de leur situation financière, doit demeurer un souci prioritaire.
  • Les établissements catholiques d’enseignement de Paris participent, de façon générale, à la vie du Diocèse, et plus particulièrement au fonctionnement des services diocésains et des organismes reconnus par l’Enseignement Catholique du Diocèse.
  • L’école développe l’autonomie par l’apprentissage des responsabilités, propose des références pour éveiller l’esprit critique, développe la créativité, aiguise la curiosité, maintient un équilibre entre les apprentissages fondamentaux et les activités d’éveil.
  • A chaque cycle, l’enfant développera, selon son âge et ses capacités, le sens de l’effort, du travail sérieux et soutenu dans toutes les matières pour donner le maximum de ses de ses possibilités et aller ainsi vers la réussite.

Acteurs

Autour des enfants se regroupe la communauté éducative composée des élèves, des parents, du prêtre référent, de l’équipe éducative, de l’organisme de gestion, et de tous les acteurs de la vie scolaire et périscolaire sous l’autorité du chef d’établissement. Celui-ci est garant de l’enseignement et du projet d’école devant les autorités diocésaines et académiques.

Les élèves :
Ils sont au cœur du projet éducatif. Ils sont à l’école pour apprendre et devenir progressivement responsables. Ils sont invités à manifester leur ouverture aux autres dans le respect et la tolérance.
Périodiquement, ils sont amenés à participer au Conseil des élèves.

Les parents :
Ils sont les premiers responsables de l’éducation de leurs enfants. Ils sont aussi partenaires à part entière de la communauté éducative. A ce titre, ils se doivent de considérer l’école comme un lieu d’engagement et non pas de consommation.
Ils respectent le caractère propre de l’établissement qu’ils ont librement choisi, en s’investissant dans certains secteurs déterminants de la vie scolaire et chrétienne, à l’invitation et sous l’autorité des responsables.
Sous la responsabilité du chef d’établissement, et dans le cadre du Conseil d’Etablissement, ils prennent part à la rédaction et à la mise en œuvre du projet éducatif. Tous les parents font partie de l’APEL (association des parents d’élèves).
Le Président de l’APEL participe également à la gestion de l’établissement en tant que membre de droit de l’OGEC (organisme de gestion de l’enseignement catholique).

Le prêtre référent :
Il soutient, encourage et participe à la vie pastorale de l’école avec le chef d’établissement et l’équipe pédagogique. Ensemble, ils ont reçu mission de l’évêque pour cette tâche.

L’équipe éducative :

  • Les enseignants
    Ils maîtrisent les pratiques pédagogiques et les contenus. Ils accompagnent l’élève dans son cheminement. Leur adhésion théorique et pratique au projet éducatif implique une formation permanente, y compris dans le domaine culturel chrétien.
  • Les personnels d’encadrement et de surveillance
    Ils ont un rôle important de dialogue, d’écoute et d’accompagnement. Ils travaillent en étroite collaboration avec le chef d’établissement, les enseignants et les autres membres de l’équipe éducative.
  • Les personnels d’administration et de service
    Par leur rôle primordial dans le fonctionnement de l’établissement, ils participent à la mise en œuvre du projet.
  • L’organisme de gestion (OGEC)
    Il est composé d’un Président et d’administrateurs bénévoles, indépendants des structures de l’établissement, qui rendent un service d’Eglise.Responsables de la gestion et de la pérennité de l’établissement, ils sont partie prenante du projet éducatif y compris dans sa dimension pastorale. Ils élaborent, avec le chef d’établissement, le budget annuel et veillent à son exécution. Ils s’assurent du bon équilibre financier à court et moyen termes. Ils aident le chef d’établissement et son équipe éducative à valoriser l’image de qualité de l’établissement. La collaboration entre l’OGEC et le chef d’établissement doit être étroite et confiante, dans le respect mutuel des rôles de chacun.

L’école s’engage par les actions et les moyens suivants :

  • Le respect des programmes officiels confiés à une équipe pédagogique solide et à un enseignant d’EPS.
  • L’accent mis sur le travail personnel de l’élève, sa politesse, sa ponctualité par les encouragements, félicitations et sanctions nécessaires.
  • L’éveil à la foi affirmant notre identité chrétienne tout en respectant les autres religions, par des heures de culture religieuse, la prière et les célébrations proposées.
  • Les actions de partage avec d’autres enfants, écoles, pays, en particulier au moment du Carême avec l’opération bol de riz.
  • L’ouverture à l’extérieur, à la culture par l’anglais du CE1 au CM2, par l’utilisation des TICE, les activités péri-éducatives proposées, théâtre, échecs, dessin etc…, les sorties et classes d’environnement.